Le "M. Sécurité" de Macron, auteur de violences, visé par une enquête, l'IGPN saisie

par euronews-fr

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire, notamment pour "violences par personne chargée d'une mission de service public" et "usurpation de fonctions", après la diffusion d'images d'un collaborateur du président Emmanuel Macron frappant un manifestant le 1er mai dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.