Le général Vincent Desportes dénonce le "bilan profondément négatif" de l'opération Sentinelle

par BFMTV

Alors que six militaires ont été percutés par un véhicule mercredi matin à Levallois-Perret, l'ancien directeur de l'Ecole de guerre estime que l'opération Sentinelle "fournit des cibles faciles aux aficionados de Daesh".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.