Latifa Ibn Ziaten à l'Assemblée nationale, extrait de "Latifa, le cœur au combat"

par LeHuffPost

En 2015, la mère d'Imad Ibn Ziaten, premier militaire tué par Mohamed Merah le 11 mars 2012, avait été apostrophée, à cause de son foulard, après un colloque sur la laïcité organisé à l'Assemblée nationale. L'équipe d'un documentaire qui lui est consacré avait filmé la scène.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.