La réaction de la ministre de la Justice du Japon après la conférence de presse de Carlos Ghosn

par BFMTV

Le Japon réagit très vivement à la conférence de presse et les explications de Carlos Ghosn mercredi à Beyrouth. Pour la ministre de la Justice japonaise, il n'y a rien de probant dans les déclarations de l'ancien patron de Renault-Nissan. Si l'accusé Ghosn a quelque chose à dire, qu'il présente ses arguments ouvertement devant un tribunal japonais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.