La prison de Fresnes tire un bilan positif de l’isolement des détenus radicaux

par BFMTV

La maison d’arrêt de Fresnes dans le Val-de-Marne a ouvert ses portes à BFMTV. Cette prison est la première à avoir mis en place un dispositif de regroupement des islamistes radicaux pour éviter qu’ils n’influencent les autres détenus. Six mois après son lancement, le directeur de Fresnes tire un premier bilan positif. Selon lui, les autres prisonniers, non radicaux, sont soulagés par cette mise à l'écart. A 20 kilomètres de là, la prison de Fleury-Mérogis, la plus grande d'Europe, s'apprête elle aussi à rassembler ces détenus les plus radicaux.

 
0 commentaire - La prison de Fresnes tire un bilan positif de l’isolement des détenus radicaux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]