La prison de Fleury-Mérogis bloquée par 350 surveillants

par libezap

Plus de 350 surveillants pénitentiaires ont bloqué durant quelques heures lundi soir la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne. Les raisons de leur colère? La récente agression de six gardiens dans la plus grande prison d'Europe, minée par la surpopulation carcérale et le manque de personnels. Munis de pancartes «Au feu, la pénit' brûle», «Surpopulation, sous-effectifs, danger» et certaines invitant les candidats à la présidentielle à leur rendre visite, les manifestants ont dressé des barricades à partir de 19H30 sur l'unique avenue qui mène à la prison.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - La prison de Fleury-Mérogis bloquée par 350 surveillants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]