La pollution au plomb de Notre-Dame risque-t-elle de contaminer des enfants ?

par BFMTV

Le nombre d'enfants dépistés pour contrôler le plomb dans leur sang après la pollution provoquée par l'incendie de Notre-Dame a doublé en juillet et monte désormais à 175, selon un bilan publié mardi par l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France. Sept nouveaux enfants sont au-dessus des seuils. Au total, selon la mairie de Paris, une quinzaine de crèches et d'écoles situées dans le voisinage immédiat ou plus lointain de la cathédrale sont concernées par un nettoyage renforcé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.