La plage de Vallauris retrouve son calme et ses baigneurs, après le départ précipité du roi d'Arabie Saoudite

par euronews (en français)

La plage de Vallauris, près de Cannes, a retrouvé son visage habituel, après le départ précipité du roi d’Arabie Saoudite qui n’est finalement resté qu’une seule semaine dans sa très luxueuse résidence.

Depuis ce matin des ouvriers démontent les échaffaudages, qui servaient à installer un escalier et un ascenseur privé.

Sur le sable, certains baigneurs regrettent la manne financière que le roi représentait. Un baigneur sur la plage : “Il faut savoir ce que l’on veut. Il y a quand même des retombées économiques pour la région. Mille personnes qui se déplacent, il faut nourrir, donc pour une semaine je pense que cela ne valait pas tellement la peine d’en faire une polémique aussi importante”.

Pendant une semaine, la plage a donc été très sécurisée.

Une première polémique a éclaté quand le roi aurait demandé à ce qu’il n’y ait plus de femmes policières dans le dispositif. L’opposition municipale avait lancé une pétition contre la privatisation de la plage.

Jean-Noël Falcou, Conse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.