La Nouvelle-Calédonie française, jusqu'à quand ?

par euronews (en français)

Le Premier ministre français Edouard Philippe sur place pour entendre tous les courants politiques du Congrès de Nouvelle-Calédonie après le non au référendum. Les indépendantistes se lancent dans la campagne pour la tenue d'un second scrutin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.