La grogne gagne les collèges classés en zones d'éducation prioritaire - 13/02

par BFMTV

Les enseignants du secondaire sont dans la rue ce jeudi. Ce mouvement de colère provient plus précisément des collèges classés en Zep. Dans plusieurs établissements de Seine-Saint-Denis, depuis que l'on a annoncé aux professeurs qu'ils vont perdre jusqu’à 30 heures de cours par semaine, la mobilisation s'organise. Les parents ont d'ailleurs appelé au boycott des cours. Pour le ministère de l'Education nationale, cette mesure est "liée la baisse des effectifs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.