La Grèce en grève, violences à Athènes

par afp

Le petit parti d'extrême droite grec Laos a retiré vendredi son soutien au programme économique demandé à la Grèce par l'UE et le FMI, au lendemain de l'annonce d'un accord des partis gouvernementaux sur ce plan, accroissant la confusion où baigne le pays, en grève générale. En marge d'une manifestation au centre d'Athènes pour protester contre les mesures d'austérité, un groupe a lancé des pierres et des cocktails Molotov contre la police, qui a riposté en tirant des gaz lacrymogènes. Durée: 00:45

Vos réactions doivent respecter nos CGU.