La décision de laisser l'anesthésiste de Besançon en liberté sous contrôle judiciaire "choque les familles", selon l'avocat des victimes présumées

par BFMTV

L'anesthésiste Frédéric Péchier a été mis en examen jeudi à Besançon pour "dix-sept empoisonnements sur personnes vulnérables", qui s'ajoutent aux sept autres pour lesquels il était déjà poursuivi. Ce médecin de 47 ans, désormais suspecté d'avoir commis au total 24 empoisonnements, dont 9 mortels, a été présenté dans la soirée à un juge des libertés et de la détention. Il n'a pas été placé en détention provisoire mais est resté libre, sous contrôle judiciaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.