ALERTE INFO
16:20 Fraude fiscale : trois ans de prison ferme requis contre l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

La "colère" d'Elisabeth Revol contre la lenteur des secours

par afp

Une semaine après son retour de l'Himalaya, l'alpiniste française Élisabeth Revol a exprimé sa "colère" mercredi 7 février contre la lenteur des secours, difficiles à organiser au Pakistan, qui n'ont pas permis de sauver son compagnon de cordée polonais Tomasz Mackiewicz. Durée: 01:29

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - La "colère" d'Elisabeth Revol contre la lenteur des secours
  • ELLE savait où elle mettait les pieds...
    Des assurances existent, mais il vaut mieux faire payer les autres.
    Et son coéquipier , elle l'oublie.
    Lui est resté sur place, cela ne semble pas la traumatiser.

  • Cette femme n'a aucun remord elle abandonne son compagnon pour sauver sa peau critique les secours part sans assurance pour couvrir son périple et c est normal mais si le contraire s était produit on aurait entendus un autre son de cloche pas vrais Medames

  • elle est pas gonflée de dire ça - qui paye la facture pour qu'une imbecile inconsciente se fasse plaisir et vive aux crochets de la société

  • Les conquérants de l'inutile.... faut pas être normal pour grimper en cette saison. Demandez lui voir si elle a payé les secouristes qui ont bravé la tempête ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]