La BNP fixée aujourd'hui sur le montant de son amende record

par euronews-fr

La sanction qui vise la BNP doit être connue aujourd’hui. La première banque française a passé un accord avec la justice américaine. En plaidant coupable d’avoir effectué des transactions en dollars avec des pays sous embargo américain, elle évite un procès.Mais l’amende qu’elle va devoir payer s’annonce déjà comme la plus importante jamais infligée à une banque par la justice américaine. On évoque un montant proche de neuf milliards de dollars.Entre 2002 et 2006, la banque a effectué des transactions en dollars, notamment dans le secteur pétrolier, avec des pays sous embargo américain : l’Iran, le Soudan et Cuba.Selon le journal Le Monde, la BNP aurait été avertie dès 2006 par les autorités américaines des risques encourus. Plusieurs cadres ont été licenciés. Les intérêts de la banque ont été défendus jusqu’au plus haut niveau de l’Etat français.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.