L214 : trois employés d'un abattoir au tribunal pour maltraitance animale

par libezap

C'est un procès inédit qui s'est ouvert ce jeudi au tribunal d'Alès, où trois employés d'un abattoir du Vigan (Gard) certifié bio sont accusés de maltraitance animale. Cette audience fait suite à la diffusion, en février 2016, d'images tournées en caméra cachée et diffusées par l'association L214. Sébastien Arsac, porte-parole de l'association de protection animale, attend de ce procès «qu'on ouvre les yeux sur les abattoirs, qui sont habituellement des boîtes fermées». «La réalité des abattoirs, c'est une réalité qui est violente, qui est dure à voir», dit-il.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU