L'Opus Dei sur le banc des accusés en France

par euronews-fr

Catherine Tissier dit avoir travaillé pendant 13 ans, 12 heures par jour pour une misère à l'école technique privée d'hôtellerie Dosnon, dans l'Aisne et dans d'autres établissements gérés par l'Opus Dei. Le procès s'ouvre. L'association qui gère l'école Dosnon et deux membres de l'Opus Dei sont poursuivis pour "travail dissimulé" et "rétribution contraire à la dignité". http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.