L'Irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe a purgé sa peine mais n'est pas libre pour autant

par euronews (en français)

Arrivée au bout de sa peine de cinq ans de prison, l'Irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe n'en a visiblement pas fini avec la justice iranienne devant laquelle elle est convoquée le 14 mars, un traitement "intolérable" selon Londres qui exige son retour "dès que possible".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.