Justice pénale des mineurs: le cas compliqué d'un adolescent multirécidiviste à Limoges

par BFMTV

On fête, ce lundi, les 70 ans de l'ordonnance de 1945 régissant la justice pour les mineurs. Christiane Taubira pourrait d'ailleurs faire des annonces dans la journée afin de réformer cette loi d'après-guerre. A Limoges en tout cas, les magistrats et la police espèrent des délais de comparution immédiate plus rapides pour les moins de 16 ans. Les autorités sont en effet confrontées à une situation délicate.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.