Judo : Quand Teddy Riner se révélait aux yeux du monde à Rio

par Libé Zap

C’était le 13 septembre 2007, à Rio de Janeiro. Aux championnats du monde de judo, un jeune homme de 18 ans et 2,04m renversait tour à tour le Japonais Kosei Inoue, le Biélorusse Yury Rybak, l’Allemand Tino Bierau, puis le Russe Tamerlan Tmernov, et raflait le titre dans la catégorie reine des +100 kg. Pour succéder, dix ans après, à un autre géant du sport français, David Douillet. Son nom ? Teddy Riner.

Le natif de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) s’est depuis imposé, avec huit titres mondiaux et une couronne olympique, comme l’un des plus grands judokas de l’histoire. Porte-drapeau de la délégation tricolore à Rio, le colosse au contagieux sourire entend bien confirmer, ce vendredi, sa domination sur une catégorie des +100 kg dans laquelle il n’a plus connu la défaite en tournoi majeur depuis les JO de Pékin, en 2008.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.