Jean-Michel Gentil, le juge inflexible qui a mis en examen Sarkozy - 22/03

par BFMTV

Depuis la fin 2010, le juge Jean-Michel Gentil a pour charge d'instruire la tentaculaire affaire Bettencourt. Le 21 mars 2013, il n'a pas hésité à mettre Nicolas Sarkozy en examen pour "abus de faiblesse". Portrait d'un magistrat discret, mais réputé rigide et rigoureux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.