«Je ne mourrai pas sur une île» : Europe 1 a ressuscité Napoléon Bonaparte

par Libé Zap

Bicorne en main et veste à épaulettes. Oui, c’est bien Napoléon Bonaparte, décédé il y a 194 ans, qui répondait aux questions de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1. Ou du moins, son sosie. A l'occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo, le présentateur a reçu en grande pompe l’empereur pour une interview déroutante.

Pour ce retour éclair parmi les vivants, Napoléon Ier annonce la couleur : Waterloo, il va la gagner. Et ce ne sera l’affaire que «d’un déjeuner». Lorsque le journaliste lui demande si n'aurait pas été plus heureux en Corse, l’empereur lui répond ironiquement : «Je suis né sur une île, je ne mourrai pas sur une île».

Heureusement pour lui, Frank Samson ne devrait toutefois pas avoir le même dessein que Napoléon. Et ce n’est sans doute pas à Sainte-Hélène que ses jours finiront. Pour lui, la bataille ne fait que commencer. Du moins sa reconstitution, bien entendu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.