«Intolérable», «une mauvaise façon de gouverner» : la manifestation statique divise les élus

par libezap

La manifestation statique annoncée lundi par la préfecture ne fait pas beaucoup d'heureux. Au Parti communiste comme au Parti socialiste, plusieurs voix s'élèvent contre cette décision et rappellent, à l'instar du secrétaire national du PCF Pierre Laurent, que les manifestations sont «un droit constitutionnel». Quitte à dénoncer, comme le fait Gérard Filoche sur BFM TV, les choix du gouvernement en les comparant à ceux de Charles Pasqua et de Raymond Marcellin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.