Intercités : «Il faut passer à autre chose sur un certain nombre de lignes», juge Philippe Duron

par Libé Zap

Le député socialiste à l'origine du rapport sur la perte qu'engendre les Intercités, appelés TET (Trains d'équilibre du territoire) et anciennement Corail, est sans appel. «Une catastrophe financière» qu'il souhaite remédier en proposant des au secrétaire d'Etat chargé des Transports.

La commission qu'il préside n'a pas manqué d'examiner l'ensemble de ces lignes ferroviaires et préconise «le remplacement de plusieurs lignes Intercités par des autocars». «Le service qui est rendu n'est pas bon», a précisé Philippe Duron mardi sur France Info. Suppressions de lignes ferroviaires, remplacement par des bus, réduction de dessertes, ce sont les objectifs proposés par la commission et qui devront être jugés par le gouvernement prochainement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.