"Il y a eu des moyens donnés à Marseille, ils ont été retirés", regrette la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône Samia Ghali

par BFMTV

La sénatrice PS des Bouches-du-Rhône Samia Ghali a lancé ce samedi sur BFMTV qu'il "y a eu des moyens donnés à Marseille, ils ont été retirés". "C'est comme l'effet régime, un coup on perd du poids, un coup on en reprend. Là, un coup on prend des policiers, et un coup on en reperd", a-t-elle déclaré, ajoutant que "Marseille ne peut plus se permettre d'avoir du désordre dans la sécurité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.