Igor Bogdanov arrêté : son ex-compagne sort du silence

par 6MEDIAS

Igor Bogdanov comparaitra le 6 mars prochain pour "violation de domicile" et "dégradation légère de biens privés". Le 21 novembre dernier, l'ex-animateur télé s'était introduit par effraction chez son ancienne compagne, Julie Jardon. Ce dimanche, la jeune femme de 23 ans a décidé de sortir du silence dans les colonnes du Parisien, pour dit-elle "rétablir la vérité". "À la suite de sa garde à vue, Igor Bogdanov a véhiculé dans les médias des faits parfaitement erronés. Après ses déclarations, j’ai subi des attaques sur les réseaux sociaux", déplore-t-elle.Avant de raconter que dans la nuit du 21 novembre, après une première altercation avec son compagnon dans la rue, Igor Bogdanov est entré de force à son domicile. "Il a forcé le passage et est rentré chez moi. Tout de suite, je lui ai dit que j’étais en ligne avec mon compagnon. Mais il m’a arraché le téléphone, a insulté Nicolas puis a raccroché. Mon compagnon a aussitôt appelé la police qui est intervenue. À leur arrivée, Igor leur a déclaré qu’il ne sortirait de chez moi que par la force. J’ai alors décidé de porter plainte. Igor a été placé en garde à vue. Contrairement à ce qu’il prétend, il a bel et bien été menotté". La raison de ce geste ? La personnalité d'Igor Bogdanov selon Julie Jardon. "Igor est quelqu’un d’assez obsessionnel. Il est jaloux et possessif. Il n’a pas supporté notre séparation". Aujourd'hui, la jeune femme n'attend qu'une seule chose : "qu'Igor soit jugé".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU