Grèce: les réfugiés d'Idomeni ne veulent pas être oubliés

par afp

Malade et enceinte, une réfugiée syrienne pleure devant les conditions misérables dans lesquelles elle se trouve avec ses deux enfants dans le camp d'Idomeni à la frontière gréco-macédonienne. Comme des milliers d'autres réfugiés bloqués à la frontière, Jihan commence à s'habituer à la routine du camp, mais espère que son périple arrivera bientôt à sa fin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.