Grèce : le meurtre d'un rappeur endeuille la grève des...

par euronews (en français)

Un musicien antifasciste de 34 ans a été hier à Keratsini, un quartier populaire d'Athènes. Un sympathisant du parti d'extrême droite Aube dorée a reconnu avoir poignardé l'artiste. Du coup la tension monte entre néonazis et syndicalistes de gauche. Les bureaux d'Aube dorée ont été perquisitionnés dans le cadre de l'enquête sur ce meurtre. Le parti est soupçonné de plusieurs at...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.