Grêce : la hausse de la TVA : une catastrophe pour certains commerces

par euronews (en français)

La TVA, comme la Grèce s’y était engagée vis à vis de ses créanciers, est passée lundi de 13% à 23% pour certains produits d’alimentation courante. Des choix déconcertants parfois pour le consommateur. Ainsi, la viande de porc reste à 13% mais la viande de veau passe à 23%, de même pour les pâtes et le pain : nature, ces deux produits sont taxées à 13% de TVA mais si les pâtes sont en sauce ou le pain vendu sous forme de sandwich, alors c’est 23%.

“On a déjà vécu un relèvement de la TVA sur les produits alimentaires il y a deux ans, explique Giannis Manos, boulanger. Et à partir de là, les ventes ont diminué et les commerces ont licencié”.

“Moi j’ai retiré cinquante euros du ditributeur, explique une athénienne. J’ai déjà presque tout dépensé. Maintenant je dois passer la semaine avec 5 euros. Est-ce que c’est possible ?”

Même si la Grèce connaît traditionnellement un important manque à gagner des recettes issues de la TVA en raison d’une fraude importante, le gouvernement e

Vos réactions doivent respecter nos CGU.