Fusillade à Nice: Christian Estrosi reproche que "l'État n'apporte pas les policiers nécessaires à demeure"

par BFMTV

Le maire de Nice Christian Estrosi a reproché ce mercredi sur BFMTV que "l'État n'apporte pas les policiers nécessaires à demeure". "Il est temps de mettre le paquet" concernant les moyens de l'État, a-t-il ajouté. Lundi, une fusillade a éclaté à Nice, sur fond de trafic de drogue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.