François Bayrou : «Le fait qu'on ait réussi à faire reculer le gouvernement, c'est un grand succès»

par libezap

La ministre a cédé. La réforme du collège, qu'elle défend bec et ongles depuis quelques mois, programmait la suppression des options latin et grec pour être remplacé par un «enseignement pratique interdisciplinaire» (EPI) intitulé «Langues et cultures de l'Antiquité».

Face aux critiques, Najat Vallaud-Belkacem a demandé au Conseil supérieur des programmes (CSP) de plancher sur les langues et cultures de l'Antiquité et de remettre ses propositions mi-octobre.

Une «victoire» pour François Bayrou qui déclare que «c'est un grand succès de tous ceux qui, de droite et de gauche, [...] ont dit : "Vous êtes en train de nous enlever quelque chose à quoi nous tenons et qui est précieux depuis quatre siècles pour nos enfants"».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.