FranceLeaks : «Si c'était à refaire, je revoterai le projet de loi renseignement», lance Baroin

par Libé Zap

Quelques heures seulement après les révélations de WikiLeaks, et alors que la loi sur le renseignement doit être définitivement adoptée ce mercredi à l'Assemblée nationale, le débat sur son utilisation est relancé.

Un Patriot Act à la française ? C'est ce que redoutaient les députés. Mais, contrairement au texte américain qui «a été voté sans débat par le Congrès américain», comme le rappelle François Baroin, l'ancien ministre assure que «le débat a existé» dans l'hémicycle autour de l'adoption du projet de loi sur le renseignement.

Le sénateur, qui fustige la surveillance des Etats-Unis, assure d’ailleurs qu'il «revoterai[t] le projet de loi renseignement sans état d'âme».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.