FranceLeaks : Anne Hidalgo dénonce «une affaire très grave»

par Libé Zap

FranceLeaks insurge jusqu’à la mairie de Paris. La maire de la capitale estime mardi sur France 2 que les écoutes menées par la NSA sont une «affaire très grave».

«Ce sont nos alliés, nos amis», rappelle-t-elle à l’adresse des Américains. Pourtant, cela n'a pas empêché l’agence nationale de sécurité américaine (NSA) d'espionner les trois derniers présidents français entre 2006 et 2012. «Etre écoutés, ce sont des révélations qui font peur et qui nécessitent des explications de la part de nos amis», assure encore la conseillère régionale d'Ile-de-France, qui préconise de faire «très attention» à l'avenir. «On n'a pas envie de se faire piller.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.