France : légère baisse des températures après le coup de chaleur de mercredi

par 6MEDIAS

Des masses d'air venues d'Afrique se sont installées sur l'Hexagone depuis mercredi, entraînant avec elles des températures allant jusqu'à 40°C. Cette vague de chaleur est très surveillée par les autorités françaises qui redoutent un scénario identique à 2003. La canicule avait alors été responsable de la mort de plusieurs milliers de personnes. Le ministère de la santé suit avec attention la situation mais pour l'heure, "aucune

tension" n'a été signalée dans les hôpitaux ou les établissements de soins, a déclaré la ministre, Marisol Touraine.

A Paris, les habitants comme les touristes tentaient mercredi de se rafraîchir, notamment en profitant des fontaines du Trocadéro, à deux pas de la tour Eiffel. La vague de chaleur devrait se poursuivre jusqu'à la fin de semaine, mais une légère baisse des températures avec des orages partiels sont attendus jeudi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.