Français tués : pas de suspect détenu au Niger

par BFMTV

Des zones d’ombres persistent sur la mort des deux Français tués au Niger. Le ministère nigérien de l'Intérieur a affirmé ne détenir "aucun terroriste" membre présumé d' Aqmi impliqué dans l'enlèvement à Niamey et l’exécution de deux otages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.