Fonte des glaces : les villes côtières plus en danger que prévu d’ici 2050

par 6MEDIAS

Les villes côtières bientôt inondées à cause de la fonte des glaces ? Ce sont les données publiées dans les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS) et rapportée par BFM TV.Le rythme de la hausse annuelle du niveau des océans est actuellement de trois millimètres par an.Il pourrait atteindre dix millimètres supplémentaires chaque année jusqu’à 2100.Concrètement, les océans gagneraient 65 centimètres supplémentaires, ce qui aurait un impact considérable sur les villes côtières du monde entier.L’Europe ne fait pas exception : Amsterdam pourrait avoir les pieds dans l’eau d’ici 2050. À Lincolnshire en Angleterre, des étendues de terres agricoles risquent d’être englouties par la mer au même moment. À ce rythme en France, les villes comme Bordeaux, Saint-Malo, Calais, Dunkerque ou encore le sud de la Bretagne seront en grande partie inondées d’ici 2100.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.