Festival de Cannes : «C'est l'année de la France», estime Thierry Frémaux

par Libé Zap

Le 68ème Festival de Cannes fait fureur sur la Croisette. Cette année, la France est plus présente que d’ordinaire. «C'est l'année de la France parce qu'il y a beaucoup de films français, non seulement dans les sélections officielles mais aussi dans les sélections parallèles», a-t-il assuré sur i-Télé, vendredi.

Jeudi, deux films français en compétition étaient très attendus, «Dheepan» réalisé par Jacques Audiard, tourné sans aucune star ni comédiens professionnels et construit autour des réfugiés Tamouls en France. Le second n'était qu'autre «Valley of Love», signé Guillame Nicloux avec le couple Isabelle Huppert et le très attendu sur les marches de Cannes, Gérard Depardieu.

«L'enthousiasme, la compétence et le système français permet que la France aide les cinéastes étrangers», a affirmé Thierry Frémaux, ravi de la prestance cinématographique de l’hexagone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.