Expulsions de Roms par des riverains à Marseille : " cri de désespoir"

par BFMTV

Plusieurs habitants et riverains d'une cité de Marseille ont contraint à la fuite, jeudi soir, des familles roms installées à proximité et incendié les restes de leur campement, sans violences physiques. "c'était un cri de desespoir", explique une riveraine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.