Espionnage: Hollande met en garde contre un "nouvel incident"

par afp

Le président français François Hollande a prévenu dans la nuit du jeudi au vendredi 26 juin qu'il considèrerait toute entorse à l'engagement des Etats-Unis de ne plus espionner le sommet de l'Etat français comme un "manquement grave" à la relation franco-américaine. Durée: 01:33

Vos réactions doivent respecter nos CGU.