Enfants, les blessures invisibles du covid

par BFMTV

Comme les adultes, les enfants souffrent en cette période d'épidémie. Certains d'entre eux se retrouvent dans des cabinets de psychologues ou de psychiatres. Les hôpitaux constatent une augmentation sans précédent des admissions d'enfants déprimés, anxieux, suicidaires ou même maltraités. Une conséquence directe de la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.