En Hongrie, un restaurant distribue repas chauds et denrée de base aux plus nécessiteux

par afp

A voir tant familles hongroises appauvries et affamées par la crise sanitaire, Norbert Bango et sa femme Vivien ont décidé de transformer leur restaurant fermé en lieu de solidarité. Au moins une fois par semaine, ils rallument leurs fourneaux pour distribuer dans la rue, au centre de Budapest, des repas chauds et des denrées de base aux plus nécessiteux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.