En Hongrie, des réfugiés nourris de manière inhumaine par des policiers

par Libé Zap

Dans une vidéo filmée en secret mercredi par une bénévole australienne à l'intérieur du plus grand camp de migrants en Hongrie, à Roszke, on aperçoit quelque 150 migrants rassemblés dans un enclos à l'intérieur d'une grande salle. C'est l'heure du repas. Tous se bousculent pour tenter d'attraper des sacs de nourriture que leurs lancent des policiers hongrois. «C'était comme de nourrir des animaux enfermés dans un enclos, comme un Guantanamo en Europe», décrit Alexander Spritzendorfer, l'époux de l'auteure de la vidéo, diffusée sur YouTube jeudi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.