Emplois fictifs : Anticor "triste pour la France"

par BFMTV

Le parquet a annoncé entre autres la relaxe de Jacques Chirac dans le procès des emplois fictifs de Paris. Jérôme Karsenti, avocat d’Anticor et partie civile, a qualifié ce verdict "à la limite de la caricature" et le juge "triste pour la France et pour la justice française".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.