Echange tendu entre Hollande et Le Pen au Parlement européen

par libezap

Joute verbale sans précédent au Parlement européen. La présidente du Front national a interpellé mercredi le président de la République après son discours devant les eurodéputés à Strasbourg. Pour ce faire, elle n'a pas hésité à qualifier le chef de l'Etat de «vice-chancelier, administrateur de la province France», avant de se définir comme la représentante du «peuple de France». Des invectives auxquelles François Hollande a tenu à répondre : «La souveraineté n'a rien à voir avec le souverainisme, le nationalisme, le populisme, les extrémismes.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.