Des «mini-Calais» partout, le nouvel argument de la droite contre l'accueil de migrants

par Libé Zap

La formule est rodée. Depuis quelques jours, plusieurs élus Les Républicains adoptent la même expression pour évoquer le plan de démantèlement du campement de migrants calaisien. Ils ont récidivé ce mercredi sur les matinales. Comme Laurent Wauquiez sur RTL, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a ainsi assuré sur BFM TV que le gouvernement «est en train de faire des mini-Calais en Ile-de-France». Un argument dénoncé par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.