Des descendants d'esclaves demandent réparation à l'Etat

par afp


Des descendants d'esclaves martiniquais demandent des réparations à l'Etat français devant la Cour de cassation. En mai 2001, la loi Taubira reconnaissait l'esclavage et la traite comme crimes contre l'humanité mais ne prévoyait pas d'indemnisation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.