Des chiens en prison pour lutter contre le suicide

par afp


Depuis 2016, la Maison d'arrêt de Nantes accueille une fois par semaine Betty et Gandhi derrière les barreaux. Objectif: prévenir les tentatives de suicide des détenues grâce au contact avec les chiens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.