Départementales en France : l'UMP vire en tête, le FN progresse nettement

par euronews-fr

Les élections départementales en France, avec l’UMP qui vire en tête au 1er tour, le parti socialiste (PS) qui recule, et le Front national qui effectue une nette percée, sans pour autant obtenir la place convoitée de 1er parti de France.

Marine le Pen s’est tout de même réjouie de ce score, qui, dit-elle, montre que le FN s’enracine élections après élections.

Voir les estimations de l’institut de sondage IPSOS.

Réagissant aux premières estimations, le Premier ministre Manuel Valls a constaté que “l’extrême droite, même si elle est trop haute, n’est pas la première formation politique de France”. “Je m’en félicite, a-t-il commenté, parce que je me suis personnellement engagé.”

C‘était attendu : ce scrutin constitue un revers pour le président Hollande et pour le parti socialiste qui pourrait perdre le contrôle de nombreux départements. Des circonscriptions qui devraient tomber dans l’escarcelle de la droite républicaine emmenée par Nicolas Sarkozy.

“Les conditions d’un basculem

Vos réactions doivent respecter nos CGU.