Dans le Cantal, la grogne contre la limitation à 80 km/h

par BFMTV

Le décret sur l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires est officiellement entré dans la loi et s’appliquera le 1er juillet. Dans beaucoup de départements ruraux, comme le Cantal, les habitants, les maires sont très hostiles à cette nouvelle loi. Le député de seine Saint-Denis, Jean-Christophe Lagarde a déposé hier un recours en excès de pouvoir devant le conseil d’état.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.