D'après Hollande, «la Grèce devra encore faire des efforts»

par libezap

Le président de la République s'est exprimé, lundi matin, depuis le sommet de la zone euro, à Bruxelles, où le gouvernement grec et l’eurogroupe sont parvenus à un accord. «L'objectif était de faire en sorte que la zone euro puisse être préservée dans son intégrité, dans son unité, dans sa solidarité», a déclaré François Hollande. Il prévient aussi que la Grèce «n'en a pas terminé» et qu'elle devra continuer ses efforts. Le chef de l'Etat a aussi rappelé qu'il avait voulu défendre les intérêts de la France durant ces négociations. «Ce que j'ai voulu, c'était plus que l'intérêt de la Grèce. C'était l'intérêt de l'Europe et c'était aussi l'intérêt de la France. Parce que l'intérêt de la France ne se dissocie pas de l'intérêt de l'Europe.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.