Crise des éleveurs : pour Le Guen, le blocage des transporteurs étrangers est «une prise d'otage»

par Libé Zap

Malgré l'accord conclu jeudi entre le gouvernement et les agriculteurs pour une sortie de crise, les éleveurs maintiennent la pression ce lundi. Depuis dimanche soir, de nouveaux barrages ont été mis en place par les agriculteurs pour bloquer les camions étrangers aux frontières espagnoles et allemandes. Un blocus maintenu ce lundi matin.

Invité d'iTélé, le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement revient sur ces nouveaux blocages. S'il constate «un choc profond avec une crainte très forte de nombreux agriculteurs», Jean-Marie Le Guen n'admet pas qu'on prenne «en otage un certain nombre de gens qui à l'étranger participent aussi du commerce».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.